..Fédération Auvergne Rhône Alpes des Trufficulteurs ( FARAT)..

............. 470 AVENUE ISIDORE CUMINAL 07340 SERRIERES

 

Découvrez ci-dessous ...

- Apports semaine6 sur les marchés de gros                                                                                             13/ 02 / 17

- Journal du Net N° 1 de JP Bataille                                                                                                             05 / 02 / 17

               - Syndicat des truffes noires du Tricastin                                                                                          23 / 01 / 17

               - Retenez votre 12 Février                                                                                                                 23 / 01 / 17

                - Des nouvelles de nos amis Suisses                                                                                               17 / 01 / 17         

                - Présentation du Syndicat Auvergnat : APPTRA                                                                           09 / 01 / 17

                                       - Les deux derniers comptes rendus du Net pour 2016 concoctés par JP Bataille     06 / 01 / 17

              - Hommage à Jean DEMERSON                                                                                                        06 / 01 / 17

                                       - Présentation de la trufficulture en Ardèche                                                               27 /12 /16

                                       - Evènements autour de la truffe en Ardèche Saison 2016 / 2017                              24 / 12 16

                                     - Le mot du nouveau Président de la FARAT                                                                  20 / 12 / 16

                                     - Présentation de la Fédération Auvergne Rhône Alpes des Trufficulteurs FARAT)        19 / 12 / 16

                                     - Charte des marchés de la FFT ( Fédération Française des Trufficulteurs)                    19 / 12 / 16

Rappel

La région Rhône Alpes est devenue la région Auvergne Rhône Alpes,

la FRAT est devenue la FARAT

Apports Semaine 6

Certains vous diront:

" La récolte décroît en Drôme, mais la qualité des truffes et des Hommes s'améliore "

 

Alors comme à notre habitude, nous vous donnons dans "Accès Adhérents "

les apports en truffe sur les marchés de gros Français semaine 6.

N° 1 du Journal du Net de JP Bataille

Il est arrivé, le journal du Net de Janvier .... et de JP Bataille !!!

Consultez vite " Accès Adhérents"

Mot de passe disponible auprés de vos responsables d'association de Rhône Alpes Auvergne

Syndicat de la Truffe Noire Tricastin - Pays de Grignan Enclave des Papes Mise à jour des informations

Les informations sur le

Syndicat de la Truffe Noire Tricastin -

Pays de Grignan Enclave des Papes

Ont été remises à jour et une présentation vous est proposée dans "Drôme Tricastin"

 

Guide de la Truffe

guide-la-truffe.pdf

Des nouvelles de nos amis Suisses

Ci-dessous un article sur la truffe et sa culture en Suisse Romande.

article-truffe-agri.pdf

Présentation des trufficulteurs Auvergnats

Région Auvergne

 

L’association des planteurs et producteurs de truffes de la Région Auvergne a été créée en 1992 à l’initiative de Gérard CHEVALIER, ingénieur en chef chargé de la truffe à l’INRA.

Elle regroupe actuellement 35 adhérents sur une cinquantaine de plantations dans les départements du Puy-de-Dôme, de l’Allier, du Cantal et de la Haute-Loire. Les surfaces plantées en truffe de Bourgogne représentent 22ha.

En 2014, la quantité de tuber Uncinatum récoltée a été de 150kg, malheureusement les deux dernières saisons ont été catastrophiques à cause de la sécheresse sévère durant l’été.

Aujourd’hui les surfaces truffières connaissent une évolution positive, grâce à quelques passionnés et la production devrait augmenter si la météo reste clémente.

Auvergne

Les atouts et les faiblesses de la truffe en Auvergne :

_Il existe beaucoup de terrains adaptés à la trufficulture malheureusement peu d’agriculteurs plantent bien qu’ils possèdent le foncier.

_les professionnels de la restauration sont demandeurs et souhaitent faire la promotion de ce produit noble et local.

Faute de quantité suffisante, le marché de la truffe de Montpeyroux (63) a été annulé en 2015 et 2016.

Les acteurs locaux et les futurs planteurs sont demandeurs de conseils techniques et par exemple d’expérimentations en matière d’irrigation. La filière n’est pas suffisante pour apporter cet appui technique, faute de technicien et de plantation expérimentale.

Seulement deux trufficulteurs disposent de moyens d’irrigation et font des essais pour pérenniser leur production.

En 2010, une subvention via le conseil général a été obtenue pour soutenir l’effort de plantation.

Depuis aucune autre aide n'a été affectée à la trufficulture en Auvergne.

Le potentiel existe pour la trufficulture, et son développement passera par une structuration de la filière et des moyens pour la faire vivre.

Les premiers résultats de production significative et pérenne seront le moteur indispensable pour faire adhérer les agriculteurs en Auvergne.

Journaux du NET de JP Bataille

Exceptionnellement vous trouvrerez dans notre rubrique "Accès Adhérents" les deux derniers comptes rendus des articles trouvés sur le net pour nous par JP Bataille

Demandez votre code d'accès à vos représentants d'association du RhôneAlpes Auvergne

Hommage à Jean DEMERSON

Uzès : le monde du diamant noir perd un découvreur passionné

demerson.pdf

Jean demerson et son miscroscope 1261891 667x333

Jean Demerson s'est éteint à l'âge 89 ans, laissant le monde de la truffe orphelin de l'un de ses plus éminents spécialistes.

Diplômé de l'école supérieure physique et chimie industrielles de Paris, formé professionnellement à la recherche et à l'innovation, Jean Demerson  obtint un brevet de mycologue de la société lorraine de mycologie à Nancy, en 1984, avant de venir à Uzès, en 1989. Dans les environs de la maison des Micocouliers, qu'il habitait avec Monique, son épouse,  le seul champignon qu'il pouvait trouver était cette énigmatique truffe que ses voisins, la famille Tournayre, s'attachaient à débusquer dans des truffières naturelles. Jean s'attacha à peaufiner les statistiques peu connues à l'époque, il se rapprocha du syndicat des producteurs de truffes  où il ne trouva pas de réponses aux nombreuses questions qu'il se posait mais où il fut rapidement apprécié.

On ne savait pas encore comment ce champignon vit, se nourrit, se reproduit... Il se mit à chercher, à affronter l'obscurantisme du sol d’accueil, à cerner l'évolution de filaments microscopiques, à suivre les conditions atmosphériques. Et il publia en 1994 son premier article ''arbres truffiers célibataires'' où il engageait déjà une discussion sur le sexe des sporanges, la vie sexuelle des champignons, la multiplication végétative du mycélium, les incompatibilités sexuelles, les aléas de la production.

Jean Demerson ne s'attachait pas à établir une monographie de la truffe, mais à mener une recherche scientifique  lui permettant de proposer quelques hypothèses originales aux nombreuses questions que l'on se pose sur la vie clandestine du champignon Tuber melanosporum. Pour cela, il a dû souvent faire preuve d'imagination et de créativité. Il fit part avec Monique de cette recherche en 2015, dans un livre paru aux éditions de la Fénestrelle ''La truffe, la trufficulture de 1989 à 2015''.

Formé professionnellement à la recherche et à l'innovation, Jean Demerson  a eu une approche nouvelle des problèmes de la trufficulture. Conseiller scientifique auprès de la Fédération régionale des syndicats des trufficulteurs du Languedoc-Roussillon, il rêvait de connaître les mystères de la vie souterraine de la truffe. Pour ses nombreux travaux, il a reçu la médaille de la chambre d'agriculture du Gard en 1997 et est officier de l'Ordre du Mérite agricole depuis 2004. En 2006, il partageait avec son épouse la médaille de la Ville d'Uzès.

Vous êtes le 199318ème visiteur