cours truffes

Truffe : Actualité chargée

Meilleurs Vœux à tous pour cette nouvelle année 2015.

 

Des soucis de connexion internet ne nous ont pas permis de diffuser les informations habituelles et nous vous prions de nous en excuser.

Mais l’actualité est là et beaucoup de choses se sont passées durant les fêtes.

Vous trouverez ci-dessous le cours de la truffe à Carpentras Gros et Détail.

26 12 2014 cours carpentras26-12-2014-cours-carpentras.pdf (125.57 Ko)

Et dans la rubrique « Accès Adhérents * » :

-      Le cours officiels de Valréas, Carpentras, Richerenches, Montagnac, Lalbenque, Sarlat, Jarnac depuis le début de saison.

-      Deux numéros de la presse trufficole du Net de Jean Paul Bataille

(*) Cette rubrique est uniquement disponible aux adhérents d'un syndicat affilié à la Fédération Rhône Alpes des Trufficulteurs FRAT.

Le mot de passe est disponible auprès de vos représentant locaux

Richerenches

Marché de Richerenches le 5 Décembre 2014

 

Nous essayons de croiser nos informations sur le marché de Richerenches, voici donc deux avis de trufficulteurs.

Nous avons rencontré un trufficulteur qui a vendu ses truffes samedi et voici ce qu’il nous dit concernant le marché :

« Les courtiers étaient à la recherche de truffes et notamment de truffes de belle aspect. Les blanches sont parties à 100 €/kg, les jolis lots sont partis à 400-450 € et même un lot exceptionnel est parti à plus de 500 €. »

Un autre de nos informateurs au bout du fil nous parle d’un prix compris entre 350 et 450 € pour de la jolie truffe et 100 € pour de la blanche.

Le marché de ce samedi était plus vivant que le précédent avec plus de participants.

 

Richerenches le 22 novembre

Ambiance morose à Richerenches samedi 22 .

Peu de producteurs étaient présents et les prix étaient eux aussi déprimés.

Comme la semaine précédente, environ 300 Kg de truffes se sont échangés pour des montants de 50 et 80 € / kg

Moins de touristes que pour le ban.

 

 

Le cours de Mélano à Richerenches

Nos lecteurs nous réclament des informations sur le cours de la truffe.

La saison démarre et les prix se mettent peu à peu en place…

 A Richerenches ce weekend, la truffe se négociait

50 € le kilogramme en moyenne.

Les beaux lots partaient à 70 €.

Les  blanches et de médiocre qualité, à 35 €.

 

Cependant dans le nord Drôme, la truffe extraite des collines sableuses a pu s’échanger en privé jusqu’à une centaine d’euro.

Des truffes 100 pour 100 Françaises !!!

Que la truffe Française soit réellement Française, voila ce que demande de plus en plus la profession !

Lire l'article du Syndicat des Trufficulteurs du Vaucluse

Articlearticle.pdf (200.27 Ko)

14 et 15 Février Carpentras et Richerenches

Marché de Carpentras du 14 février 2014

La saison se poursuit avec des apports en légère baisse.300 kg vendus à un prix moyen de 310 €/kg.  L’an passé, à la même époque, les apports depuis l’ouverture de la saison dépassaient un peu les 1200 kg alors que nous en sommes actuellement à prés de 4 t

Marché de Richerenches du 15 février 2014

Les apports restent soutenus entre 900 et 1000 kg échangés à un prix moyen de 310 €. Quelques beaux lots sont partis à 350 €  les moins bien conformés sont descendus à 280 €.

Les brumales sont peu abondantes et se négocient toujours aux alentours de 100 €/kg.

La pluie a épargné ce marché et 250 omelettes ont pu être servies.

Le marché du frais, principal débouché des ventes actuelles demeure toujours modéré et le départ des vacanciers en station ne devrait pas modifier la situation.

Carpentras, Richerenches, Die, les marchés

Carpentras

Le dernier marché du mois a connu une légère progression des apports estimée à 320 kg. Les prix subissent un très imperceptible tassement et la moyenne des transactions se fait aux environs de 430-440 €.

Richerenches

Nous sommes au premier marché de février et le soleil daigne modestement marquer cet évènement. Ce sera l’un des plus gros marchés de l’année avec des apports avoisinants les 1200-1300 kg. Là encore, les prix restes stables ou même en très léger retrait, compris entre 400 et 450 €/kg. La moyenne est estimée à 420 €.

Les truffes sont maintenant d’excellente qualité, noires et parfumées à souhait.

On compte environ 10 % de brumales, elles aussi très parfumées et se vendant entre 100 et 110 €/kg.

Beaucoup de monde sur ce marché qui attire toujours autant de touristes. 370 omelettes ont été servies, ce qui place ce samedi dans la très bonne moyenne.

Die

La saison se poursuit avec des apports de très bonne qualité maintenant. Les truffes gelées ont disparu des paniers et les lots de mélanos s’échangent entre 350 et 450 €/kg. Pour une année de démarrage,  le courtier savoure son initiative, pour le plus grand plaisir des petits apporteurs locaux.

Courtier

(Photo : le courtier échevelé entouré de membres du bureau du syndicat)

 

 

(Photo : le courtier échevelé entouré de membres du bureau du syndicat)

Richerenches 25 Janvier 2014

Marché de Richerenches du samedi 25 janvier 2014

Bon marché avec une affluence nombreuse.

1 000 kg de truffes se sont échangés au prix moyen de 400-450 €/kg.

Quelques jolis lots ont dépassé les 500 €.La qualité est maintenant acquise : les truffes sont noires et très parfumées. Il n’y a pratiquement plus de gelées ou de blanches. Les brumales se sont vendues aux environs de 100 €/kg et elles ont représenté moins de 10 % des apports. Leur qualité est aussi irréprochable. Beaucoup de visiteurs ce samedi. Plus de 250 omelettes ont d’ailleurs été vendues.

Richerenches et Carpentras 10 et 11 Janvier

  Marché de Carpentras du 10 janvier 2014

Vendredi modeste où 200 kg de truffe environ se sont échangés au prix moyen de 250 € (entre 220 et 300 € avec quelques rares pointes à 330-350 € pour de très beaux lots de truffe des sables). La qualité s’améliore toujours, mais entre les dégâts de sangliers et la modestie des cours, l’ambiance demeure morose pour les producteurs au moins.

 Marché de Richerenches du 11 janvier 2014

Beaucoup de monde ce samedi matin à Richerenches, grâce à un soleil printanier et une absence de mistral. 700 kg ont changé de main pour un prix moyen estimé à 320 € et une fourchette de prix évoluant entre 250 et 400 €. Là encore, la qualité s’améliore même si l’on déplore toujours la présence de blanches ou de grises. Les parfums commencent à se développer significativement et il n’y a quasiment plus de truffes gelées. Les brumales s’échangent aux environs de 100-110 €.

Ambiance calme dans l’attente d’une nouvelle évolution de la qualité. 

Marchés du 23 Décembre

 

ORGON se prépare pour un long voyage et voici donc sa dernière contribution.

Rassures toi cher lecteur ta rubrique préférée continue et d’autres contributeurs sont prêts pour reprendre le flambeau.

 Nous en profitons pour remercier Orgon de sa présence aux divers marchés, de ses écrits toujours pertinents, de ses coups de « Gueule » et de sa recherche perpétuelle de qualité et d’honnêteté dans la pratique trufficole.

Nous garderons un excellent souvenir de ces quelques années de collaboration et l’assurons de toute notre amitié.

Orgon Bonne Route et au plaisir de te retrouver.

 La rédaction

 

Ce 23 décembre à Richerenches,

 Le prix des truffes se situait entre 250 et 300 € du kilogramme.

La quantité apportée était de l'ordre de 500 kilogrammes, avec toujours de la truffe blanche immature au prix de 150€/kilogramme.

A noter  la présence sur le marché de certains pépiniéristes.

 

Pour le reste, c'est l'effet  « tenaille » qui joue à plein.

Urbani le roi Italien de la truffe à exporté des truffes magnifiques, rondes, mûres et qui sentaient à ravir à 550 € du kilogramme.

Et les Espagnols ont vendu cette semaine des truffes de qualité médiocre à des transformeurs français à 170 €/ kilo.

Je crois que le "pincé " (et la tenaille ça fait mal), c'est le trufficulteur français.

 Bonnes Fêtes, mangez vos truffes et pensez à l'an qui vient.

 

ORGON (le Tartuffe de Molière)

Richerenches Marché de Noël 14 Décembre

Marché du 14 Décembre , on solde tout pour Noël à 50%  !

Le marché de l'année à Richerenches, celui qui se situe entre 10 et 15 jours avant les Fêtes de fin d'année a entamé les soldes à 50% .

Ma prévision la semaine dernière sur le prix à venir était exactement dans la cible. 500 € pour la truffe noire bien mûre, la palme d'or a été remportée par la Drôme des collines. Les 3 courtiers qui sévissent directement sur place ont payé même jusqu'à près de 600€ une très belle marchandise un peu en avance de maturité pour la saison. Bravo ! je ne vous dis pas la déception des trufficulteurs de cette Drôme du nord qui étaient descendus à Richerenches pour vendre leurs tubercules des sables..... Ils ont perdu entre 150 et 200 € du kilo sans compter le prix de l'essence et du péage. Je dis des sables, parceque l'année trop pluvieuse semble avoir réussie aux truffe de sables ( terrains drainants ), ce qui n'est pas le cas sur Grignan ou Taulignan ou la marchandise reste blanche , grise et de qualité plus que douteuse. En ouvrant certains sacs , j'ai senti de la truffe pourrie ( le frigo a fonctionné à plein ). Une trufficultrice est venue voir son courtier des Cévennes avec trois lots bien différenciés. les grises noires sauvages, les morceaux à part, et les blanches. L'ensemble bien brossé propre et bien trié a eu le meilleur effet pour le courtier qui en confiance a payé un prix différencié selon la qualité, mais correct.

L'année où il y a des truffes, et donc un grand choix, c'est la qualité qui prime. Le courtier qui passe chez les bons producteurs a tout gagné sur ce marché. Par anticipation il a payé un peu plus cher, mais s'est offert le luxe de trier et d'acheter le haut du panier.

Ce marché de Richerenches aura ramassé toutes les truffes soit plus d'une tonne et les conserveurs auront fait le plein de truffes pas chères sur la même moyenne que la semaine dernière à 50€ près, soit 350-400€. Attention amis trufficulteurs , de la truffe blanche payée jusqu'à 300€ c'est très bien payé. Le trop de pluie cette année sur Grignan et Taulignan n'a pas réussi tout au moins pour l'instant aux trufficulteurs qui ont des sols limoneux ou argilo-calcaires, les bonnes truffes hors gel seront au rendez-vous en Janvier avec 3 semaines de retard se vendront au prix maximum de 250€  du kilo . Année grandiose pour les transformeurs qui font faire de la boite 5/1 pour reconstituer les stocks et du jus de truffe à gogo pour les sauces et les purées de patates.

En toile de fond, URBANI qui fait la pluie et le beau temps sur la truffe a acheté cette semaine en Italie, le tout venant à 120€ du kilo .... Il faut savoir qu'il ne baisse jamais, mais que la remontée sera faible. Les Espagnols sont dans les choux ! La qualité n'est pas au rendez-vous et il y avait encore 2,5 tonnes de truffes cette semaine à Sarrion ( Teruel )

Il se peut que la belle truffe de Février ne dépasse pas 250€ du kilo en 2014. Sans faiblesse ni hyprocrisie, c'est une bonne année pour le consommateur. Si les restaurateurs sont sérieux, ils maintiendront la truffe à la carte à des prix et des menus truffes à 50€ . Quelle aubaine pour les clients !

Un Noël de crise, c'est bien manger, bien boire, et bien digérer, pour bien dormir, car il y aura des jours meilleurs. Trufficulteurs vendez en direct à vos clients de la truffe magnifique à 500€/kilo ils reviendront l'année prochaine vous dire leur satisfaction . 15 grammes par personne  dans une omelette pour 7,5€, il est vrai que les oeufs sont chers .... A samedi  prochain .

ORGON ( le Tartuffe de Molière )

Marché du 30 Novembre à Richerenches

Trois en un

Ce sont les 3 marchés de Richerenches et de Carpentras depuis l'ouverture. Cette année Orgon a préféré découvrir la truffe de Bourgogne en Champagne qui a au moins le mérite  d'être mûre... Trois marchés, cela veut dire environ 2 tonnes de truffes immatures vendues aux conserveurs qui font le plein de brisures. Comme une femme d'un certain âge au réveil, il faudra la maquiller afin qu'elle présente un peu mieux ! Les achats se sont vite arrêtés hier car un transformeur de Puymeras s'était fait livrer 500 kilos d'Espagne moins chère et plus belle que la truffe de chez nous.Oui, je confirme plus noire, plus mature que nos truffes de la Drôme Provençale. Le qualificatif de " truffé à 3% " sera bien employé dans les mois à venir...

Hier soir le marché de Teruel a du collecter pas moins de 3 tonnes de truffes alors que nos marchés étaient respectivement de 250 à 300 kilos pour Carpentras ( ce qui est plus que jamais à pareille époque ) et 500 kilos à Richerenches. Une trufficultrice de Grignan voulait vendre son lot ( blanc ) à 250€ du kilo et elle a bien été déçue d'avoir une proposition à 180€. Eh oui, l'argent est devenu cher avec la politique anxiogène d'un gouvernement qui dope l'économie d'un chomage en régression....

Cette année le prix de la truffe sera  tout autant en régression, car il y aura plus de carpophores sur les étales que le consommateur devenu prudent pourra en acheter. On pourra selon la loi intangible de l'offre et de la demande avoir des truffes mûres en Janvier à un prix raisonnable. Ce sera l'année des conserveurs pour reconstituer les stocks de boites 5/1 et faire du jus de truffe.

Les quelques rares truffes bien noires de la Drôme des collines ont été payées jusqu'à 400 €, car le Périgord n'achète que du noir de noir; mais ces lots de truffes des sables qui ne sentent guère en début de saison peuvent satisfaire par leur rondeur, des restaurateurs exigeants. Celui de Visan qui me disait ne pas avoir de truffes en ce moment avait récolté au moins 30 kilos dans la semaine ( il aurait trop plu ), a laisser prélever par un acheteur Italien bien connu les plus belles truffes et le reste aura été apporté au marché hier matin chez un courtier qui travaille pour un conserveur Niçois. Ca c'est du business, les plus belles truffes échappent au marché qui ne trouve que des lots dépareillés.

Patience, c'est la conclusion et le maître mot, car pour qu'il y ait des vendeurs, il faut des acheteurs . La truffe Chinoise  ( Tuber Indicum ),prend le devant de la scène ,arrivée  mûre à Rungis à 70€ du kilo.

A samedi prochain

Orgon ( le tartuffe de Molière )